Etude sur la maturité des entreprises françaises en matière d'outils collaboratifs et de mobilité

07 Octobre 2016
Fanny NAMAND
Etude sur la maturité des entreprises françaises en matière d'outils collaboratifs et de mobilité

les Solutions collaboratives 

 

quelle maturité pour les entreprises ?

Les grandes entreprises se déclarent moins matures que les petites, et cela ressort au travers de leur taux d'utilisation d'outils collaboratifs avancés. Par exemple, seulement 33% des entreprises de plus de 250 salariés utilisent des plateformes de réunion à distance contre 53% des petites structures.

 

un risque pour la sécurité des données ?

La majorité des entreprises interrogées, quelque soit leur taille, perçoivent les outils collaboratifs comme une source de risque pour la sécurité des données. Les trois plus grands risques perçus sont : le partage de documents en ligne, les emails et les plateformes bureautiques en ligne.

 

Quelles initiatives pour aider à la sécurisation des données ?

Malgré les éventuels risques perçus dans l'utilisation de ces outils, les démarches de sensibilisation à la sécurité ne sont pas encore très développées.

Sur ce point, les entreprises de plus de 250 employés ont une longueur d'avance. Elles sont 32% à faire des formations contre 22% pour les petites entreprises, 47% à avoir une charte contre 20%, et 33% à faire des campagnes mail alors que seules 19% des entreprises de moins de 250 salariés en font.

 

L'email est-il dépassé ?

Malgré l'utilisation de plus en plus courante d'outils de messagerie instantanée, 2/3 des entreprises interrogées - grandes ou petites - restent convaincues que l'email a encore de beaux jours devant lui. 

 

Comment sont perçus les outils de mobilité ?

Les outils de mobilité font partie de la tendance collaborative, mais représentent quelques risques. Ils sont vus comme une véritable aide à la productivité par 84% des grandes entreprises et 81% des petites. Cependant, elles les voient aussi comme un danger pour la frontière entre les vies professionnelle et privée, respectivement à 57,5% et 45%. Enfin, le risque pour la sécurité des données reste présent pour 39% et 36% des entreprises interrogées.

Et concernant le télétravail ?

Dans ce contexte collaboratif et mobile, de plus en plus d'entreprises mettent en place une politique de télétravail. Malgré cela, la pratique est loin d'être généralisée.

 

Les entreprises de plus de 250 salariés ont une légère avance sur ce point avec 41% d'entre elles qui implémentent une politique de ce type vs 37% pour les plus petites structures.

 

Source : L'usine digitale

 

Retour

Contactez-nous
 

* Tous les champs sont obligatoires